___Traducteur Assermenté En France

_____Forum des traducteurs & interprètes en France

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Ceux qui commencent le plus de sujets
Admin
 
Tradirusse
 
aminaelch
 
ZéYoul
 
Marion76
 
William T
 
Annemarie
 
Mylène
 
astra
 

Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de ___Traducteur Assermenté En France sur votre site de social bookmarking


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

suppression du « Mademoiselle » dans les documents administratifs par le le Conseil d’Etat

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Jurisprudence

Publié le 08.01.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Par une décision du 26 décembre 2012, le Conseil d’État a validé la circulaire du Premier ministre, du 21 février 2012 préconisant la suppression du terme « Mademoiselle » dans les formulaires administratifs.

Une association avait déposé une requête pour obtenir l’annulation de cette circulaire et le rétablissement du terme « Mademoiselle ». Sa demande a été rejetée. Pour le Conseil d’État les termes « Madame » ou « Mademoiselle » ne constituent pas un élément de l’état civil des personnes et aucune disposition légale n’oblige à choisir l’un ou l’autre.

En conséquence l’Administration peut donc librement choisir de privilégier, dans les formulaires administratifs et les correspondances avec ses administrés, l’emploi du terme « Madame », considéré comme l’équivalent de « Monsieur » pour les hommes, lequel ne préjuge pas du statut marital de ceux-ci.

De plus, cette circulaire demandant aux administrations de renoncer à l’emploi du terme « Mademoiselle », ne s’impose nullement aux personnes privées. Elle ne porte donc pas atteinte à la liberté d’expression, ni au respect de la vie privée.

Rappelons que par le passé, plusieurs circulaires recommandaient aux administrations d’éviter toute précision ou appellation susceptible de divulguer l’état matrimonial de l’intéressée dans ses relations avec les tiers. Elles avaient vainement invité les administrations à éviter l’emploi du terme « Mademoiselle » pour s’adresser aux femmes non mariées qui auraient exprimé le souhait d’être appelées « Madame ».

Voir le profil de l'utilisateur http://forumdestraducteurs.fra.co

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum